vendredi 3 mars 2017

Au printemps des fleurs fanées



Au printemps des fleurs fanées
Quand de ta propre âme exilée
Tu ris de ta folie
Alors tu vis 

Le rire don du ciel
Monts et merveilles
Joie de l’humanité
Pas encore éplorée

Au sommet de la sagesse
Quand le vin devient ivresse
Que tes mots sont rougis
Alors tu vis 

Un amour retrouvé-perdu,
Un parent aimé-déchu
Peu importe quoi ou qui
Quand d’une larme tu ris 

Alors tu vis !

Le rire de Gouarch