dimanche 22 mai 2016

Les mots à leur naufrage

Les mots du silence

Quand toute chose prend son sens
Que le passé évaporé
Laisse la place à ta présence
Plus rien ne sert de s’abriter

Une présence inconditionnelle
Se paie du prix de l’expérience
De mille crises existentielles
Pour dissiper les ignorances

Impuissance à traduire le réel
Quand les mots même sont en fuite
Quand les rimes arrachent au ciel
Toute la beauté qui l’habite

Moi je me fonds dans tes yeux noirs
Et je me pends à ton sourire
Je prends ta main dans le miroir
Que tu me tends pour m’affranchir
Et
Je laisse les mots à leur naufrage…


H. Seposa


1778 Jean-Honore Fragonard - The Bolt